Ne trahissez pas votre promesse.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Croquette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Croquette
Ceux qui ont su se vendre
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : Dans le noir près de ma loge, la 17
Emploi/loisirs : Faire des ombres chinoises dans le vide. Incompréhensible.
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 04/05/2009

Schéma anatomique
Age: 28 ans

MessageSujet: Croquette   Lun 4 Mai - 5:14

Ce "Surnom" d'où vient il :

8 mars. Un jeudi de pluie.
J’ai les cheveux qui dégoulinent.
Je crois.
Les gouttes se perdent dans mon col
Et
J’ai froid
La caissière.
Supérette de quartier.
Zoom.
Josette sur le badge.
Elle me dit

« C‘est plus original que la dame au chats… »

Le sourire qui s’excuse.
Les yeux qui hésitent.
Cherchent à faire la conversation
A peur que je ne me vexe.
Sensibilité humaine du
Je veux bien faire

Le surnom me dérange
Quelque part
Entre la rue pluvieuse et mon coeur

« Et puis vous êtes si jeune »


Josette
Ca ce n’est pas certain

18h45 et
Je sors

Les anses du sac me blessent les doigts
Je m’en fous

« Je vous demande pardon si »

18h46 et
Je m’en fous
Ou pas

Elle se fiche de moi
Et je m’en fous


Je ne mens jamais.
Même quand je ne dis rien.

Ou bien
Ou mal
Tout est un mensonge
Pour
Ne pas être comprise


Age :

28


Cela fait beaucoup de jours
Je n’ai jamais calculé les jours
Je n’ai jamais mesuré ma vie
Je ne sais pas s’il faut diviser pour les années bissextiles.
Textiles.

Ca doit être une question de tissus
Je compterais mes vêtements
Beaucoup de vêtements en 28 ans

Des jeans qui s’entassent
Des culottes déchirées
Frottements de l’index et du majeur
Les yeux rivés au plafond

Profession:


J’ai joué la baby-sitter.
J’ai finis par garder les papas.

Pour un prix bien raisonnable

J’ai continué avec un emploi de secrétaire.
J’ai photocopié mon cul.

Choisissez notre dernier modèle de vie commune

J’ai bossé comme caissière.
On m’a tatoué un code barre

Pour une existence toute relative

J’ai commencé le tapin.
J’ai eut des dettes.

Et moins de larmes dans votre café

J’ai travaillé à la banque.
Je n’ai pas eut de succès

Bonjour et bienvenue. Veuillez insérez votre

J’ai finis top model
On m’a crucifié

Mais c'est quoi ?
Mais

J’ai essayé de disparaître
L’Etat m’a payé

Allume la lumière et
Pousse les volets
Pour ce beau jour de

Mais

Bagage :


Bienvenue sur notre site bagage.com

SOLDES Marques dégriffées -40% -50% -60%

EASTPAK
Polochon sans roulette, peut se porter à la main ou à l'épaule, poches extérieure et intérieure zippées, entièrement doublé. 47*38*24CM, 53.5 litres


COULEUR:

Choisir une couleur
> Rouge
> Bleu
> Noir


# Garantie :30 ans
# Référence :K750
# Matière :Nylon
# Poids :900g
# Disponibilité :

Disponible immédiatement


Ajouter à mon panier (?)
> yes


Sélectionnez les articles à insérer dans votre bagage


> Sous vêtements


* Six ensembles boxer et soutient gorge:
- Deux noir
- Deux rouge
- Un stylisé soubrette
- Un stylisé noir et blanc en damier

> Vêtements


* Trois tee-shirt
* Deux pulls
* Un col roulé
* Un débardeur
* Deux chemises

* Cinq jeans
* Un pantalon à pince
* Deux jupes droites
* Une robe de soirée

> Objets du quotidien pour l’hygiène corporelle soit:


* Un déodorant
* Une brosse à dent
* Un gant
* Du savon

Notons que le gel douche briserait la monotonie rythmique de votre sélection

* Une brosse à cheveux
* Du démaquillant pour les yeux
* Une lotion corps et visage
* Un coupe ongle
* Un pince à épiler
* Un rasoir
* Un fond de teint
* Un Rimmel
* Un rouge à lèvres perle de nacre marque ClaireS
* Du fard à paupière dont les tons bleu

> Portefeuille acheté sur le marché possédant


* De l’argent liquide
* Une carte de crédit
* Une carte de bibliothèque expirée depuis 3 ans
* Une carte d’identité
* Un passeport
* Un permit de conduire
* La carte d’un avocat

* Une paire de chaussures à talons
* Une paire de bottines

> Trois cahiers d’écriture gros carreaux de 190 pages bleu
> Un stylo à bille
> Un crayon à papier
> Une gomme
> Un taille crayon
> De l’aspirine
> Des bonbons à la menthe


Dernière édition par Croquette le Lun 4 Mai - 18:26, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croquette
Ceux qui ont su se vendre
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : Dans le noir près de ma loge, la 17
Emploi/loisirs : Faire des ombres chinoises dans le vide. Incompréhensible.
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 04/05/2009

Schéma anatomique
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Croquette   Lun 4 Mai - 5:21

Physionomie:

Commençons par le corps.
Le corps à corps

Avez vous déjà combattu votre existence ?
Faites vous encore des rêves œdipien ?
Dites moi à quoi ressemble votre canard
Regardez moi
Bien
Au fond des yeux
Très bien

Commençons

Sexe: Féminin
Taille: 1 mètre 76
Poids: 66 kg

Origines européenne.

La forme du visage est ovale.
Le teint est pâle.
La peau est entretenue.
Les sourcils sont parfaitement dessinés.

Parfaite
Parfaitement oui
On sourit

Les yeux en amande d’un bleu sombre.
La bouche en forme de cœur.
Les lèvres pulpeuses.
Les pommettes hautes.
Les lobes des oreilles percés.
Un grain de beauté sur la mâchoire côté droit.

Épaules carrées
Grandes mains
Ongles courts mais entretenus

Je me les ronge si bien qu'ils sont en arc de cercle
Géométrie
Je ferme les yeux


Pas d’alliance
Poitrine: 95b
Côtes saillantes
Ventre plat
Hanches larges
Cuisses musclées
Jambes fuselées
Pieds plats

Canard
Connard

Ne porte aucun bijou
Ni aucune cicatrice

Un grain de beauté au dessus du mont Vénus.
Un autre au creux des reins

Un autre sur le sein
Comme le bouton d'alerte de la Sainte Vierge

Caractère:

Polissage mental.
Main de papier de verre
Masturbation intellectuelle
Tableau blanc à 5 000$

Mes vers se lisent
Comme on savoure le dernier verre

Timide

Le détail.
La branche qu’on taillera.
Succion momentanée
Indifférence populaire
Ruades silencieuses
Rue rythmée par un unique halètement

Rougissante ?
Un petit peu quand même

Courte durée de la vie
Et
Question existentielle
Numéro 297
=
Pourquoi fauve ?

Défaillance du produit
Satisfait ou remboursé
Écartement variable des cuisses

Schrödinger

Écœurée et vivante.
Mais

Le mois de mai lui vole son s.

Ce que vous fuyez avec tant d'ardeur:


Le s.
L’orgasme.
Le sifflement répétitif de sa voix quand il ondule.

Laisse le faire
Si tu le laisses faire tout sera vite terminé
C'est la logique mathématique
L'ineffable
L'inefficace

On dirait un serpent tentateur.
Mais il ne tente rien.
Et ne réussit rien.

Le stylo.
Le s.

Le talent

Quel mot avez vous laissé avant de tout quitter:

« Tu ne m’as jamais fait jouir. »


Sur une ardoise près de la porte d’entrée.
RACHETER

> du papier toilette
> de la moutarde
> dis moi que tu m'aimes (?)


Adressée à mon fiancé du moment
Jean Luc. 33 ans.
Cadre supérieur chez Marcel.
Les meilleures pizzas du quartier.
Il sent l’ail.

Portrait familial:


Wiki dit.

Un rapport sexuel est un acte sexuel impliquant plus d'un individu.


Prenant par exemple:
> un jeune homme
> une jeune fille
Tout deux présentent une curieuse pathologie
Déficit de l’intelligence

Les termes « fornication » et « copulation » désignent également, parfois péjorativement, un rapport sexuel.


Dire qu’ils aient « copulé » est en soi quelque chose de péjoratif
On ne doit jamais nommer la connerie.

Des partenaires sexuels peuvent être de même sexe ou de sexes opposés.


Si la conne au lieu de posséder un con l’avait été on en serait pas là.

On désigne par coït la pénétration du pénis dans le vagin, l'anus (sodomie) ou la bouche (fellation) d'une ou d'un partenaire ; un rapport sexuel n'implique toutefois pas forcément un coït.


Par contre cela peut impliquer un troisième individu qui n’a pas forcément demandé à l’être.
Par exemple
> un bébé

9 juillet. Un vendredi
« C’était un accident »

Maman avait 16 ans

14 avril. Un samedi.
« C’était le plus beau jour de ma vie tu sais »

Donc moi

22 septembre. Un lundi.
« Mais je t’aime quand même »

Je t’aime aurait suffit

31 décembre. Un mardi.
« Tu ne dois pas en vouloir à ton père »

Non je partage la poire en deux

En vouloir.
Pas vraiment.

Bon et bien puisque je suis là
Autant quitter la maison.

Note de l’éditeur:

Il n’y a pas de père
Il n’y a jamais eut de père
Le père c’était Patouffe
L’espèce de chat qui se prenait pour le morveux de la maison
Et il n’y avait pas de maison
Juste un appartement près des rails
Et il n’y avait pas de train
Sinon elle se serait jetée sur les rails depuis un moment
Et il n’y avait pas l’envie d’un suicide
Il n’y avait jamais eut d’envie


Portrait que votre famille ferait de vous:


Je n’ai pas de famille.


Time new Roman taille 10
A gauche
Côté cœur.

Manie(s), tic(s), maladie(s), phobie(s), obsession(s), antécédent(s):


Les dates
Que j’accumule.
Les signatures
Les preuves.
Je ne vais pas vous demander de comprendre.

Quel genre d'écrivain croyez-vous être:

Je suis ici pour le savoir.

Quel chef-d'œuvre comptez-vous écrire:

Je compte écrire.
Pourquoi chef d’œuvre ?
Le summum de rien.
Il n’y a aucun chef d’œuvre.
Je pense naïvement que tout compte.
Que ma vie est un haïku

Lumière matinale moteur action
Le ronronnement discret d'un chat paresseux
J'ouvre les yeux

Quel est votre vœu le plus cher:


J’imagine
Ou je ne sais pas.
Je pense
Ou je ne crois pas.
Quelque chose qui se cache.
Je le saurais bien un jour.
Les gens ont des vœux.
Suis-je un gens ?
Un genre ?

Vers quoi ou vers qui s'oriente votre désir de vengeance:


Je ne désire rien.
Pas.
Alors me venger.

Avez -vous un casier judiciaire:


Non

Orientation politique:


Aucune connue
Même inconnue
La politique n’a rien à envier aux mathématiques

Orientation sexuelle:

Orientée sexuellement vers un coït inaccessible.

Quel est votre plat préféré:


J’apprécie les pizzas aux quatre fromages
De là à dire que c’est un plat.
Et mon préféré.

Celui que vous détestez:


Une allergie aux crevettes.
J’évite donc d’en manger.

Quelles sont les raisons qui vous ont fait écrire ou vous feront écrire:


J’ai essayé de voir si je ressentais.
Comme renifler sa propre odeur.
J’essaye toujours.

Croyez-vous en votre inconscient:


J’aimerais croire en ma conscience.


Dernière édition par Croquette le Lun 4 Mai - 17:23, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croquette
Ceux qui ont su se vendre
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : Dans le noir près de ma loge, la 17
Emploi/loisirs : Faire des ombres chinoises dans le vide. Incompréhensible.
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 04/05/2009

Schéma anatomique
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Croquette   Lun 4 Mai - 5:24

Qui est votre idole:

Un objet de culte humain ?
Je suis perplexe

De quoi avez-vous peur de manquer pendant ces trois mois:


Répondre de feuilles aurait été plus logique.
Répondre l’aurait été.
Mais je ne sais pas quoi répondre.

C'est une habitude.

Ce qui vous excite:


Rien à ma connaissance.

Quel rêve faites vous le plus souvent:


Je ne m’en souviens jamais.
Mais ce n’est certainement pas un rêve.

Quel cauchemar:


Je me réveille en m’attachant au lit
Avec les draps
La respiration en fuite
Chute libre
J’ai l’impression de m’envoler de terreur
C’est peut-être mieux ainsi
Que je ne me souvienne de rien

Racontez moi enfin comment vous m'avez séduit dans l'arrière-salle du café, l'histoire que vous m'avez raconté, et qui fait que je vous ai choisis parmi tant de candidats:


Faites une datation au carbone.
En cendre.

Je rentre chaque soir par la même rue triste.
Parfois il pleut
Parfois ça glisse dans mon col
Et on me surnomme
Avec des sacs remplis de croquettes pour chat.
Des chats j’en ai 6.

Patouffe II
Misanthrope
Charme
Berlgrad
Minuit
Melkior

Ils me griffent parfois
Malgré l’affection qu’ils me portent.
Ils doivent penser que je suis folle
A rêver au bord de ma fenêtre
De quelques mots égarés
Ils ne connaissent rien des dettes
Ils ne savent pas si je les aime
Ils pensent que ce que je leur donne leur suffit.
Les yeux baissés sur le trottoir
J’ai le tintement de mes clés à chaque pas.
Les clés possèdent une paire jumelles
Qui tintent certainement dans la poche de Jean Luc.
Je ne vis pas avec lui
Pas par choix commun
Il ne supporte pas les miaulements la nuit
Et les litières qui puent.
Je rentre de nulle part.

Dans l’autre poche il y a un morceau de papier.
Je l’ai arraché sur les portes d’un métro.
J’ai pensé que personne ne l’avait vu
L’annonce.
J’ai pensé que personne ne devrait la voir
Pas même moi.
Je collectionne ces morceaux de papier.
La dernière fois c’était une adresse pour un combat de rue
Je n’y suis pas allée
Je n’étais pas tentée
Et je ne pensais pas venir.





Disparaître je le pouvais déjà.
Je m’étais assise sagement de côté depuis un moment
Comme pour attendre le bus.
Je me suis demandée ce que ça ferait de recommencer.
J’y ai pensé pendant que Jean Luc me baisait
Sur la table de la cuisine.
A grogner contre Melkior qui nous regardait.
Jean Luc n’aime pas que les chats nous regardent.
Jean Luc n'aime pas quand j'ai l'air ailleurs
Quand j'ai l'air d'avoir mal.
J’y ai pensé quand j’ai dormis dans ses bras.
J’aurais pût dormir avec mes chats.
Trois mois
Cela semblait incroyablement long.
Incroyablement intéressant

L'hiver du Lys
S'oublie autour d'un verre

J’étais fascinée par les haïkus.
J’ai essayé d’en écrire un
Je l’ai fais lire à Jean Luc
Il n’a pas vraiment comprit.
Mais j’ai pensé que ce n’était peut-être pas de ma faute
Que ce n’était pas les mots qu’il n’avait pas comprit
Mais l’intention
A défaut du sentiment.

Alors je suis venue.
Quoi d’autres ?

Dans votre fauteuil
A votre manière
Je vous ai trouvé beau
Dans ce regard qui fouillait
Un peu pervers c’était certain
Mais la perversité je l’avais connu
Et je vous ai dis

« Vous me faites penser à un ex... »


Et j’ai rajouté

« Vous allez pouvoir combler le vide »


Ou le détruire

Et j’ai attendu.
Mais cette fois sur le banc du bus
J’avais les mains crispées sur ma peau
Comme pour imiter l’impatience

Comment avez-vous connu Cachtíc?


Par l’annonce évidemment.

Enfin... parce que toujours le meilleur pour la fin, ne nous racontons pas d'histoire je vous demanderais d'écrire ceci :


J'accepte que mon personnage disparaisse au cours de l'aventure à quelque moment que ce soit
si cela est nécessaire au déroulement de l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Whittier
Chef d'atelier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1580
Humeur : Biblique
Date d'inscription : 20/04/2008

Schéma anatomique
Age: je parierais pour centenaire....

MessageSujet: Re: Croquette   Lun 4 Mai - 18:42

La voie est comme un bol vide - Que nul usage ne comble.

C’est du vide que dépend l’usage


Lao Tseu



* Je crois qu’à un grand désert vide, je préfère un désert coupé par une voie de chemin de fer en ruine*


No Comment.
Et bonne route....

(maintenant tu peux pleurer)

Fiche Validée

_________________
"parce que je suis toujours un garçon en pleine croissance" O_o'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachtice.forumchti.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croquette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croquette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galerie photo de Croquette
» Merci Croquette! (Avec Morgan Blake)
» Le paquet de croquette est dans la place!!! ( Wiskas, terminer )
» Mission impossible : Retrouver Monsieur Croquette [Ft. Chôkoku Daedra]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Čachtíc :: Schémas anatomiques périmés ou invalides-
Sauter vers: