Ne trahissez pas votre promesse.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Miss Hyde : Y a-t-il un docteur dans la salle...?

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Hyde
Comité du peuple pour nourrir le chien
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 16/05/2008

Schéma anatomique
Age: 29

MessageSujet: Miss Hyde : Y a-t-il un docteur dans la salle...?   Mer 21 Mai - 2:38

Ce "Surnom" d'où vient il :
Prends donc un verre et une chaise pour tes fesses...L'histoire n'est pas longue en soi, mais c'est tellement mieux d'être assis pour picoler...
Bon, j't'apprends rien si je te dis que Hyde, c'est le nom qu'un romancier a donné à l'alter ego de son hero, un certain Jeckyll?Ben, tu prends les mêmes et tu recommences...Ah ceci près, c'est que moi, c'était carrément péjoratif...Qui aurait cru que l'alcool aurait pu faire naitre le génie qui sommeillait en moi? Ben ouai, la p'tite qui reste dans son coin sans broncher et bien loin quand elle a un verre dans l'pif...M'enfin...



Age : 29 ans

Profession: Docteur en medecine
Bagage :

Une mallette de toubib, qu'est-ce tu crois...J'ai pas mis longtemps pour me tirer de l'enfer...Oui, parce que l'enfer mon p'tit vieux, c'était chez moi...Alors fallait faire fissa pour pas que tout le quartier soit rameuté...Un beau quartier quand même, mais c'est au final ce qu'il y a de pire...C'est dingue c'que les gens peuvent balancer sur toi quand t'es pas la...Alors j'ai fait fissa...J'ai pris le premier sac que j'avais sous la main, ma mallette de médecin, haut de gamme offert par papa à Noël dernier. Faut pas croire, on peut en foutre des conneries dans c'te bazard! Et j'ai foutu c'qui me passais sous la main...Quelques fringues, un vieux livre de Conan Doyle, mes lunettes et quelques accessoires de toilettes. Ah, et bien sur l'indispensable fiole à inspiration : ma flasque. Un cadeau, plutôt beau, offert par Lili, une autre bourge comme moi que son putain de mari avait obligée a s'inscrire aux AA, comme moi. L'en avait pas b'soin. Comme moi. Alors, quand j'lui ai dit ce qui allait p't'êt'e se passer, elle m'a tendue cette flasque avec mes initiales, L.D. ; et cette p'tite inscription
Citation :
" pour que Miss Hyde ne soit jamais seule...".
Ouai...Miss Hyde ça vient d'elle, j'lui avait montré un peu mes écrits...Bref, j'ai déboulé avec ma valise, mais bien sur j'avais zappé qu'il y avait encore tout mon fatras de toubib dedans...Tant pis, l'était trop tard pour retourner, et puis, 'parait qu'y a toujours besoin d'un médecin...


Physionomie:

Qu'est-ce qu'on peut dire sur moi? Bah c'est vrai qu'à l'hôpital, on m'a jamais prise pour autre chose que l'infirmière...Concrètement, ça veut pas dire grand chose à part que l'hôpital est bourré de préjugés machistes...Mais bon, j'dois dire que je me défends pas trop mal, c'est peut-être pour ça que le responsable des AA m'a regardée bizarrement quand je suis arrivée la première fois...J'ai pas la tête de l'emploi...C'est sur mes longues jambes et ma taille de guêpe ne font pas de moi une recrue potentielle pour ce genre de réunion. J'ai pris les traits fins de ma mère, les yeux verts de mon père, et les cheveux bouclés châtains de ma grand mère. J'ai un visage pâle, trop pale comme disait ma grand-tante quand j'étais petite, et une bouche trop fine... Voila bien ce qui me définit le mieux...

Caractère:

Ma mère a toujours dit que j'étais une jeune fille bien éduquée et docile. Plus tard,mes profs de fac disaient de moi que j'étais calme et sérieuse. Enfin, mon patron me présentait comme une jeune femme professionnelle et responsable. Youpi...Pour ce que ça a changé...Au final, peut-on dire que c'était bien moi tout ça, ou était-ce seulement une image, façade parfaite dans le petit monde parfait de la médecine...

*s'arrête un instant et prends la flasque*

excusez-moi, mais je sens que les effets s'estompent : je suis trop polie et trop calme...

*boit une gorgée, puis deux, puis trois...*

...

*digère*

Quand j'ai s'machin dans la peau, 'fin, dans l'sang, je suis plus la belle façade en question, je serai plutôt les tags rouge, comme si mon caractère s'inversait. Et même si je deviens dans ces cas la, une vraie grace, eh bien j'en ai foutre rien a faire...

Ce que vous fuyez avec tant d'ardeur:

'Parait qu'on fuit tous quelque chose...Pour comprendre ce que je fuis moi, faut comprendre c'qui s'est passé dans ma vie...Pas la peine de souffler comme un bœuf...Ça prend pas longtemps...Disons que pour résumer,c'était un cauchemar, Papa était médecin et voulait que sa seule fille, moi le devienne aussi...Pas d'échappatoire sur ce coup...Alors en bonne fille docile que j'étais, j'ai fait sa fac de médecine et j'ai tout eu...Après il fallait que je me marie...Pour ça aussi Papa avait la solution, et je vous le donne en mille, qu'ai-je épousé? Un médecin...Prétentieux et Arrogant au possible, il avait au moins ça, c'est qu'il était plutôt mignon...Oh, j'me faisais pas trop d'idées un homme comme ça il est rarement fidèle...Ça faisait quoi, deux ans qu'on était marié? Ça commençait déjà...Alors, tandis que j'allais balancer la nouvelle à ma "meilleure amie", elle m'a proposée un verre...Même si concrètement, l'idée de le savoir dans un autre plumard ne me faisait ni chaud ni froid, j'ai accepté son verre, puis un deuxième et un troisième, et ainsi de suite...Je suis rentrée chez moi, cuitée pour une fausse raison, et c'est la que tout m'est apparu. Cette soit-disant meilleure amie m'avait aussi conseillé de coucher mes mots sur du papier...L'idée m'a fait rire, ou plutôt rire l'alcool qui était en moi, vu qu'a part des ordonnances et des discours sur l'anatomie, j'étais loin d'avoir une âme d'écrivain...Alors j'ai pris un crayon et un stylo, ai griffonné quelques mots, puis suis allée me coucher.
Le lendemain, j'attendais avec impatience le mal de tête, qui au final ne vint jamais...Et puis je suis retombée sur les mots jetés sur le papier la veille. Oh stupeur, c'est que c'était loin d'être mauvais...Cynique et acide au possible, ce n'était pas une révolte que j'avais écrite contre mon époux mais une nouvelle...J'ai retenté l'expérience plusieurs fois après ça, juste pour voir...Et merde, ça marchait du tonnerre...Malheureusement, ça c'est vite su, par mon mari et son égo démesuré...Et malgré le fait que je lui ai jeté à la gueule ses adultères, il est resté sur ses postions, en m'imposant des séances de AA Bourgeois, réunions qui n'eurent aucun effet, si ce n'est me faire perdre mon temps, car au fond, l'alcool était un moyen d'inspiration plus qu'autre chose...Je ne suis pas alcoolo, enfin je pense pas, je bois comme un trou pour écrire comme une folle...Je n'ai cependant jamais bu en étant en service a l'hôpital.
C'est pour ça que je voulais me tirer...Marre du cocufiage, Marre des commérages, marre des AA et de tout le reste.
Je voulais exploiter mon expérience a fond, sans jamais la refreiner...Alors l'annonce accrochée sur la poubelle, une aubaine...C'était le déclic, l'occasion qui me manquait, et pour ça, j'ai pas hésité...


Quel mot avez vous laissé avant de tout quitter:


Citation :
"DTC Co**ard...Ma bouteille et moi te souhaitons de bons coups dans le plumard marital"

Petit mot charmant laissé à l'attention de mon cher et tendre époux, griffonné au dos d'une étiquette, tachée, de J&B...Posée en évidence sur le lit nuptial...

Portrait familial:


Que dire vraiment à part des platitudes stéréotypées de la famille parfaite de BCBG :

un père médecin, une mère au foyer abonnée à Jardin Magazine, un chien stupide ressemblant à une saucisse a pattes nommée Kiki...

Un mari gonflé d'orgueil et d'oseille, qui saute sur tout ce qui bouge dans le voisinage, ou plus loin...

Un bar rempli en permanence, qui ne fait que son devoir : santé!

Portrait que votre famille ferait de vous:


Maman :
Avant : " Ah cette chère enfant, elle comble nos espérances en tous points : bonne situation professionnelle, bonne situation maritale...Il ne manque qu'un petit enfant pour la combler de joie...
"Après : " Ah, ça c'est typique, tout ce stress...Je lui avais dit pourtant de prendre du recul et tout ça...Prendre quelques jours, et s'occuper de son jardin...Il est dans un triste état...J'ai lu dans Jardin magazine que le jardin est le reflet de l'âme vous savez..."

Papa :
Avant : "Ah, ma fille c'est ma fierté, elle est belle et intelligente, elle ira loin, et bientôt, elle sera directrice...C'est une question de temps...Une question de temps..."
Après : "Ah cette gamine...Un vrai calvaire...Je me doutais bien que ça finirai comme ça, un jour...Mal...Si brillante...Du gâchis..."

Epoux D. :
Avant : "Ma femme? Oui, elle et moi c'est un peu le Bonnie and Clyde version légale...Je crois que beaucoup de gens devraient prendre exemple sur nous..."
Après : "Je dois dire que je ne comprends pas, j'ai tout fait, tout pour la sortir de la...Je ne sais pas ce qui s'est passé dans sa tête...Tenez, hier soir encore j'étais chez sa meilleure amie, je l'avais invitée a diner histoire de...Comment dire...Parler de L., et puis..."



Manie(s), tic(s), maladie(s), phobie(s), obsession(s), antécédent(s):
Manie : retire toujours les étiquettes des bouteilles d'alcool, la marque, on s'en fout du moment que ça se boit et que ça donne de l'inspiration.
Tic : mâchouille le bout de ses stylos, ce qui selon son père "n'est pas très professionnel"

Quel genre d'écrivain croyez-vous être:
Un écrivain bourré et cynique

Quel chef-d'œuvre comptez-vous écrire:
Le crime parfait...Ah, je ne vous ai pas dit, je n'écris que ça, des crimes parfaits...Intéressant bien qu'un poil dangereux...

Quel est votre vœu le plus cher:
mourir une bouteille dans une main, le prix Goncourt dans l'autre.

Vers quoi ou vers qui s'oriente votre désir de vengeance:
Cette famille d'hypocrites qui me pourrit la vie.

Avez -vous un casier judiciaire: Non.

Orientation politique:
Aucune : que des promesses mais jamais rien de concret...

Orientation sexuelle: hétéro...Peut-être...

Quel est votre plat préféré:
les asperges : seul plat que l'on peut manger avec les doigts chez les
BCBG...

Celui que vous détestez:
le caviar : on en fait tout a foin mais c'est carrément immangeable et ça nourrit pas son homme...

Quelles sont les raisons qui vous ont fait écrire ou vous feront écrire:
Une éternelle passion avec un homme nommé J&B...

Croyez-vous en votre inconscient: Oui, c'est lui le vrai génie dans toute cette histoire...

Qui est votre idole: Conan Doyle ou Agatha Christie...

De quoi avez-vous peur de manquer pendant ces trois mois: De munitions...

Ce qui vous excite: le cynisme, l'intolérable, le mauvais genre, et le syndrome de Stokholm...

Quel rêve/cauchemar faites vous le plus souvent: Je ne rêve pas quand je dors...En général, je sombre, c'est tout...Merci, J&B...


Racontez moi enfin comment vous m'avez séduit dans l'arrière-salle du café, l'histoire que vous m'avez raconté,
et qui fait que je vous ai choisis parmi tant de candidats:


Elle n'a pas de stetoscope, pour le coup, qui pend de sa chemise blanche, nan...Des vieux dans son genre, au seuil de la mort, elle en a vu un paquet...Des chaises roulantes qui couinent sur le parquet sale, c'est pas la première fois que l'image s'impose...Ça a tout l'air d'un entretien d'embauche, au final...
Alors Miss Hyde s'avance, qu'a-t-elle a perdre après tout, si ce n'est son petit bout de vie insignifiante et bien rangée? Elle s'avance et s'assoit sur une chaise en face du vieux...


"Je vous prête mon inconscient, pendant trois mois...Il est bizarre, et écrit des choses pas mal...Malheureusement, si vous le voulez, vous serez contraint de m'embarquez avec, ainsi que mon vieux copain, J&B...
Je ne vous étalerais pas ce que vous aurez à gagner...C'est un pari sur le destin autant pour vous que pour moi...
Rien à foutre de l'argent, ni même du reste, juste du temps, du recul et de la paix pour comprendre le pourquoi de cette histoire, de cette expérience...Y en a plein qui veulent une place près de vous...Moi je veux une place loin d'ici..."

A quoi bon mentir, au pire elle essuierait un refus, au mieux elle aurait ce qu'elle voudrait...Les longs discours ne sont pas l'assurance d'une place en haut de l'affiche...Alors pourquoi cela serait-il différent ici?




Comment avez-vous connu Cachtíc? De la pub un peu partout sur différents forums...



J'accepte que mon personnage disparaisse au cours de l'aventure à quelque moment que ce soit si cela est nécessaire au déroulement de l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Whittier
Chef d'atelier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1580
Humeur : Biblique
Date d'inscription : 20/04/2008

Schéma anatomique
Age: je parierais pour centenaire....

MessageSujet: Re: Miss Hyde : Y a-t-il un docteur dans la salle...?   Mer 21 Mai - 9:18

Miss Hyde a écrit:
Ce qui vous excite: le cynisme, l'intolérable, le mauvais genre, et le syndrome de Stokholm...

What a Face

En voilà une gentille fille.
Espèce de vile flatteuse ! Cool

Mais quel est ce vilain masque sur ton visage ? cache-t-il une toute récente et belle balafre ?
'Fin me ferais un plaisir d'aller y jeter un œil en tapant une lichette de ta flasque si tu permets.
Tonton Jekyll t'accueille au Paradis avec grand plaisir. mu


Fiche Validée

allez hop hop vas tapiner avec les autres ! Ben quoi au Paradis aussi on bosse king

_________________
"parce que je suis toujours un garçon en pleine croissance" O_o'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachtice.forumchti.com/portal.htm
 
Miss Hyde : Y a-t-il un docteur dans la salle...?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche du Docteur
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Čachtíc :: ----IN ---Ce que vous êtes enfin prêts à laisser derrière vous :: Souriez! le petit oiseau va sortir-
Sauter vers: